Octavie Modert à la 35e session de la conférence générale de l'Unesco

Dans le cadre du débat de politique générale de la 35e session de la conférence générale de l'Unesco (6-23 octobre 2009), Octavie Modert, ministre de la Culture, a prononcé le 7 octobre 2009 un discours sur les problèmes et les orientations futures de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture.

Évoquant les grands défis de l’Unesco au XXIe siècle, Octavie Modert a insisté sur la nécessité de renforcer la visibilité de l’organisation, notamment à travers les programmes du patrimoine mondial, son rôle comme instance éthique et intellectuelle au sein des Nations unies, sa fonction de guide et d’arbitre dans les grands débats de notre époque.

La ministre Modert a par ailleurs insisté sur l’urgence pour l’organisation de réexaminer son propre mode de fonctionnement, ankylosé par trop de discours et trop peu de débats thématiques, un langage trop codé et des procédures formalistes.

Elle a également relevé les contributions importantes de la commission nationale luxembourgeoise pour la coopération avec l'Unesco et de la délégation permanente du Luxembourg auprès de l'Unesco, notamment au sein du conseil exécutif.

La délégation officielle luxembourgeoise était composée de:

  • Octavie Modert, ministre de la Culture, chef de la délégation;
  • Georges Santer, ambassadeur, délégué permanent du Luxembourg auprès de l'Unesco, chef de délégation adjoint;
  • Guy Dockendorf, Premier Conseiller du gouvernement, directeur général, ministère de la Culture, délégué;
  • Jean-Pierre Kraemer, président de la Commission nationale luxembourgeoise pour la coopération avec l'Unesco, délégué;
  • Elisabeth Cardoso Jordão, conseiller, déléguée permanente adjointe du Luxembourg auprès de l'Unesco, déléguée;
  • Paul Klein, secrétaire général de la Commission nationale luxembourgeoise pour la coopération avec l'Unesco, délégué;
  • Olivier Baldauff, conseiller de légation, département des Nations unies, ministère des Affaires étrangères, délégué suppléant;
  • Alex Langini, professeur détaché, ministère de la Culture, délégué suppléant;
  • Jeannot Hansen, professeur attaché, ministère de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle, délégué suppléant;
  • Delphine Schlim, stagiaire, déléguée suppléante.
Dernière mise à jour