Appel à candidatures pour compositions musicales

Dans le cadre de son programme de commandes publiques, le ministère de la Culture lance un appel à candidatures pour des commandes de compositions musicales pour neuf orchestres ou ensembles musicaux pour la saison 2021/2022.

Le dispositif des aides à l'écriture d’œuvres musicales originales nouvelles constitue l’un des principaux axes de la politique publique en faveur du soutien à la création contemporaine et poursuit un triple objectif :

  • stimuler la création d’un grand nombre de projets musicaux et contribuer ainsi au renouvellement des répertoires ;
  • soutenir le travail des compositeurs-trices ;
  • assurer la diversité de l’offre en encourageant les structures musicales (orchestres, ensembles musicaux, etc.) à programmer des œuvres de compositeurs-trices luxembourgeois-e-s contemporain-e-s.

Le programme apporte aux compositeurs-trices une reconnaissance de leur travail par l’État et soutient l’effort des structures de création et de diffusion, qui présentent les œuvres soutenues au public.

Les partenaires des projets et interprètes des compositions sont :

  • Orchestre philharmonique du Luxembourg
  • Solistes Européens Luxembourg
  • Orchestre de Chambre du Luxembourg
  • Musique militaire grand-ducale
  • Orchestre National de Jazz
  • Luxembourg Wind Orchestra
  • United Instruments of Lucilin
  • Kammerata Luxembourg
  • Ars Nova Luxembourg

 

Conditions d’accès

L’appel s’adresse à tout compositeur-trice luxembourgois-e ou résident-e. L’objectif de cet appel est d’accompagner le bénéficiaire dans son développement musical en lui permettant de travailler avec un ensemble professionnel et de voir sa composition jouée lors d’un concert.

 

Dossiers de candidature

Le dossier introduit au ministère de la Culture doit comporter les éléments suivants :

  • une lettre de motivation ;
  • un CV artistique ;
  • un descriptif du thème et du style musical ;
  • des extraits d’œuvres déjà écrites accompagnés d’éventuels exemples audio ou vidéo ainsi que toute autre information utile ;
  • le ou les ensembles visés.

 

Date limite de dépôt des dossiers de candidatures

Les candidatures sont à envoyer jusqu’au 15 avril 2021 à l’adresse appel.musique@mc.etat.lu.

 

Modalités d’attribution

Le ministère de la Culture veillera à soumettre les dossiers de candidature aux orchestres et ensembles concernés. Ensuite il appartient aux directions artistiques des orchestres et ensembles en question de faire leur choix parmi les candidatures soumises. Chaque structure musicale (orchestre, ensemble) se réserve le droit de ne pas retenir de candidat. La décision des différentes directions artistiques des orchestres concernés est sans appel.

Une durée minimale de 8 minutes est à prévoir pour les œuvres composées.

 

Droits et devoirs

Droits et devoirs de l’interprète

Les ensembles et orchestres qui ont été retenus par le ministère de la Culture pour l’appel 2021/2022 détiennent les droits pour la première exécution publique de l’œuvre commandée (création et répétition générale de celle-ci, si elle est publique). Les droits sur toute autre exécution doivent être réservés.

 

Droits et devoirs du commanditaire

Le commanditaire (ministère de la Culture) informe l’auteur de toutes les décisions de subventions positives concernant l’œuvre en question.

 

Droits et devoirs de l'auteur

Les droits patrimoniaux du-de la compositeur-trice sur l’œuvre sont gérés par les sociétés de droits d’auteurs. Les compositeurs-trices doivent faire figurer le nom du commanditaire (ministère de la Culture) sur la partition. Ils ont le droit de conserver le manuscrit et les esquisses, qui restent leur propriété et celui de choisir l’éditeur.

Si la création de l’œuvre composée et déjà payée n’a pas été organisée par l’orchestre ou l’ensemble partenaire dans les trois ans suivant la remise de la partition, l’auteur est libre de proposer l’œuvre à des tiers, afin qu’elle soit jouée à une autre occasion.

Les compositeurs-trices retenu-e-s s’engagent en outre à remettre deux exemplaires de la partition complète (un exemplaire sur support papier et un exemplaire sous format numérique) au Centre d’études et de documentation musicales (Cedom) de la Bibliothèque nationale de Luxembourg, qui en fera le dépôt légal.

 

Enregistrement

Le compositeur-trice accepte que la structure musicale peut enregistrer l’exécution de l’œuvre musicale aux fins d’archivage. Dans ce cas, la structure s’engage à fournir un enregistrement au compositeur.

L’enregistrement effectué ne pourra qu’être diffusé dans un contexte privé ou à des fins de référence telles que, mais non limitées à, des projections liées à la promotion d’exécutions à venir. Ainsi, la structure et le compositeur-trice pourront d’un commun accord autoriser une ou plusieurs diffusions d’extraits de l’exécution de l’œuvre musicale à la radio, à la télévision et/ou sur les réseaux sociaux ou d’autres plateformes informatiques.

 

Contrat

Avant le début des travaux de composition sur l’œuvre commandée, l'auteur et l’interprète marqueront contractuellement leur accord sur les points suivants :

  •  une description générale de l’œuvre commandée (style, genre, caractéristiques, contexte) ;
  • l’instrumentation et la durée de l'œuvre ;
  • la date à laquelle la partition complète doit être livrée et le nombre de copies ;
  • dans le cas où l'auteur réalise le matériel d’exécution : le nombre de copies des parties instrumentales ainsi que la date à laquelle ce matériel doit être livré ;
  • le/la ou les interprète(s)
  • la date et le lieu de la création, s’ils sont déjà connus.

 

Conditions financières

Les honoraires destinés aux compositeurs-trices sont échelonnés en fonction de l’orchestration de l’interprète. Ils se déclinent comme suit :

  • 4.000 EUR HTVA pour Ars Nova Luxembourg ;
  • 5.000 EUR HTVA pour United Instruments of Lucilin, Kammerata Luxembourg et pour l’Orchestre National de Jazz ;
  • 6.000 EUR HTVA pour l’Orchestre de Chambre du Luxembourg, la Musique militaire grand-ducale et le Luxembourg Wind Orchestra ;
  • 7.000 EUR HTVA pour les Solistes Européens Luxembourg ;
  • 10.000 EUR HTVA pour l’Orchestre philharmonique du Luxembourg.

Dès réception de la partition, le ministère de la Culture versera directement l’honoraire au-à la compositeur-trice.

 

Consentements et engagements

En soumettant sa candidature, le candidat déclare que les renseignements fournis sont véridiques et complets. Il consent à ce que tous les directeurs artistiques respectifs puissent avoir accès à ses informations personnelles. Il autorise les directeurs artistiques respectifs à vérifier l'exactitude de toutes les informations relatives à sa candidature. Dans le cas où certaines informations fournies par lui seraient inexactes, le candidat comprend que le ministère de la Culture se réserve le droit d'annuler sa candidature. Le bénéficiaire consent et accepte que le ministère de la Culture utilise son nom à des fins promotionnelles.

 

Responsabilité

La responsabilité de l’État ne saurait par ailleurs être encourue si, pour un cas de force majeure, l’appel à candidatures devait être modifié, reporté, prolongé, écourté ou annulé. 

Le ministère de la Culture se réserve le droit d’annuler à tout moment et pour quelque cause que ce soit l’attribution de ces commandes au titre du présent règlement, sans qu’aucun candidat ne puisse prétendre à une quelconque indemnisation à ce titre.

 

La participation à cet appel à candidatures vaut l’acceptation intégrale et sans réserve du présent règlement. En proposant sa candidature à cet appel, le candidat ne peut en aucun cas prétendre à une rétribution financière de quelque nature que ce soit ou à un quelconque dédommagement pour les frais qu’il aura engagés dans cet appel.

 

Première mise en ligne : 18.03.2021

Dernière mise à jour